Santé et bien-être : Pour avoir une ligne fine, grossir le pénis ou booster la libido, lisez !

1045

A partir de quel moment est-on gros? Le pèse-personne est un guide bien imprécis car il ne dit rien de la composition corporelle. Un danseur professionnel dont l’ossature est dense et la musculature bien développée peut peser plusieurs kilogrammes de plus qu’une personne sédentaire de même taille. La plupart des experts s’entendent pour placer la limite de l’obésité à un excèdent de 20 % par rapport au « poids idéal ». La valeur la plus utile cependant est la quantité de graisse corporelle, puisqu’on considère habituellement que l’obésité correspond à des réserves excessives triglycérides. Nous nous plaignons de la persistance de la graisse, mais nous continuons de l’entretenir en consommant trop de kilojoules. La proportion de graisse ne devrait pas dépasser 18 ou 22 % de la masse corporelle (pour les hommes et les femmes adultes respectivement). Au dessus de ces valeurs, c’est l’obésité.

Conseils pratiques pour avoir une taille fine !

Sachez tout d’abord que ce n’est pas en ne mangeant que  des légumes et fruits ou en utilisant que des coupe-faim que vous vous épanouirez et garderez ainsi votre ligne. Il faut surtout prendre des mesures et réflexes d’hygiène de vie. Et il ne faudrait pas aussi que votre désir de perte de poids devienne une contrainte car, cela pourrit rendre votre vie difficile.

Pour vous y prendre, voici quelques conseils de vie :

1 Boire jusqu’à un litre et demi par jour. En effet, cette quantité de liquide permet de drainer le corps et éliminer ainsi les toxines. Et sachez que quand on parle de boisson il ne s’agira pas de l’eau seulement mais, le thé, le café, le jus d’orange ou de citron sont compris.

2 Essayez 4 repas par jour. Reprenons l’expression : un repas de roi le matin, un de prince à midi, un autre de pauvre le soir. Vous pouvez y intercaler un gouter simple aux alentours de 17h : une pomme ou deux bananes pourraient faire l’affaire.

Et le soir, essayez une soupe ou un potage qu’on fera suivre d’un produit laitier. Cela vous évitera de surcharger votre estomac et d’éviter au maximum le gras.

3 Faites du sport. On ne vous demande pas de pratiquer du sport tous les jours mais au moins trois fois dans la semaine pendant au moins 30 minutes.

Course, vélo, marche ou natation, peu importe, l’essentiel est de mettre votre corps en activité. Sachez que le sport, en faisant monter des endorphines dans le cerveau, permet d’éliminer au mieux les calories et vous procure ainsi une sensation de bien-être.

4 Evitez de  vous privez d’aliment. Sachez que si vous vous privez d’un aliment que ce soit le sucre le gras, vous vous interdisez plusieurs vitamines dont votre corps a besoin. En général, les gens qui se vantent de manger de tout, tout en conservant leur ligne, fonctionne comme ça.

En tout cas, je vous demande de pratiquer ces conseils mais avec tact. Ce n’est pas en perdant 3 kilos en un mois que vous parviendrez à garder votre ligne. Le poids idéal s’acquiert doucement et raisonnablement. Suivez ces conseils tous ces conseils tout au long de l’année et qu’ils deviennent un réflexe de vie. C’est cela seulement qui vous permettra de retrouver votre ligne et de la garder.

Tentez ces solutions naturelles

1 Le gingembre étant très efficace, car peut non seulement brûler les graisses en excès mais aussi abaisser le mauvais cholestérol. Seulement, il doit être pris sans sucre.

2 Le jus de citron non sucré associé au miel fait aussi beaucoup de bien. Un demi-verre de jus de citron peut être associé à une cuillérée à soupe de miel, et pris au milieu des repas.

3 L’infusion de thé vert sans sucre est aussi conseillée. Il peut être pris le matin au réveil et le soir avant d’aller au lit.

Le séné peut aider ceux qui, en plus de leur obésité, souffrent d’un gros ventre. Une infusion des feuilles de cette plante fait des merveilles.

En outre, pour vos problèmes érectiles, de conception (fertilité), d’hypertension, de foie, de calculs urinaires ou rénaux, sachez que le ‘Dagg » est en vente au cabinet.

Notons que l’administration orale de cette plante augmente les taux de LH et de testostérone libre. Cette plante semble agir au niveau de l’hypothalamus en accroissant la sécrétion de l’hormone lutéinisante (LH) et plus faiblement celle de FSH, conduisant ainsi à une élévation des niveaux de testostérone. Le « dagg » pourrait avoir une action directement sensibilisatrice sur les cellules de Leydig des testicules qui produisent la testostérone en réponse à la LH. Il augmente également la spermatogenèse, en stimulant l’activité de la FSH sur les cellules de Sertolli (produisant le sperme) dans les testicules et améliore la qualité des spermatozoïdes.

Notons aussi que chez l’homme l’administration par voie orale des extraits de la plante, serait susceptible d’augmenter le désir sexuel et d’améliorer l’érection : la ruscogénine, exerce une action vasoconstrictrice. Les fruits provoquent une amélioration de l’érection et une augmentation de la durée du coït.

Précisons d’autre part que le « toupépé » agirait aussi sur le dysfonctionnement sexuel féminin en améliorant la libido et en atténuant les symptômes vasomoteurs et neuropsychique de la ménopause : bouffées de chaleur, irritabilité émotionnelle, dépression, etc.

Enfin, pour booster la libido, l’endurance sexuelle, grossir le pénis, fortifier le cœur, prendre du poids, faire pousser vos cheveux, résoudre les troubles du sommeil et problème osseux, le « Seber buki » est disponible.

Le « Séber » n´agit pas directement sur la synthèse, son action est plutôt localisée en amont. En effet, les éléments actifs qui y sont contenus augmentent la production de testostérone, de l´ordre de 30 à 50 % environ, ce qui a pour conséquence non seulement une meilleure synthèse des protéines, mais également une amélioration de leur conservation.

Et enfin, les extraits de « Séber buki » agissent comme relaxants musculaires qui favorisent le relâchement et l’allongement des muscles péniens grâce à leurs propriétés antispasmodiques, ils sont aussi très utiles dans la régularisation des problèmes de circulation, la purification du sang et le passage de plus de sang vers la zone pénienne. Cela entraîne une augmentation du débit sanguin dans le pénis qui se traduirait par un plus gros pénis. Ils améliorent également la libido de l’homme et construisent son endurance sexuelle.

Commentaires

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here